En passant :  La pierre se nourrit du vivant. En témoignent les tombes.  Soulignac
Derniers billets

Bibliotératologie

Chez les éditeurs [5]

Impressions

Le Nardigraphe

—♦—

L’atelier de CLS
(vidéos)

CLS-bois

Catalogue général
Typo et alentours
Calendrier
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://fornax.fr/data/fr-articles.xml

Préface

  

Certaines idées préconçues ont la vie dure. Celle qui affirme que l'activité littéraire ne produirait que des crève la faim en fait partie. Et au sein des disciplines de l'activité littéraire, la poésie est censée se trouver au premier rang. Pour résumer en un mot : la poésie ne nourrit pas son homme (ou sa femme, ce qui est tout un ou peu s'en faut).

Cette sentence est le point de départ du travail présenté ici. Il est toujours agréable de tenter de démolir de fausses certitudes. Et prouver que la poésie peut nourrir son homme promet d'être un exercice réjouissant. Comment y arriver ? Le plus simplement du monde en utilisant un matériau poétique comestible : des biscuits sablés qui portent des fragments de phrases combinables entre eux. La langue poétique que l'on peut développer avec un tel matériau est un peu limitée (à la manière de celle qu'utilisa le regretté Noël Arnaud dans ses Poèmes Algol) mais elle permet une certaine richesse de variations au sein d'une thématique imposée par les fragments de phrases eux-mêmes.

Le recueil proposé ici a été réalisé à l'aide d'un vocabulaire de 30 fragments : à demain, à la folie, à la mer, as-tu soif, au revoir, cet après-midi, en train, Gaétan, j'adore ça, j'en veux, je vous aime, mais non, miaou miaou, pense à moi, pour rire, Rose, sois gentil, souris-moi, soyez calme, soyez gaie, soyez sage, tais-toi, toi maman, toi papa, tu dois, tu rêves, un baiser, un bébé, un bonjour, un été. Ces fragments ont été utilisés au moins une fois dans le recueil. L'ensemble des poèmes écrits constitue une histoire.

Ce recueil n'est qu'une des possibilités offertes par le matériau poétique de base. De nombreux autres poèmes peuvent être composés. De plus – et c'est un avantage que n'offrent pas les autres méthodes de composition – si l'on a un petit creux pendant ou après une séance d'écriture poétique, on peut grignoter son œuvre. Une nouvelle voie est trouvée pour la survie de l'espèce homo poeticus. On peut désormais affirmer sans grand risque de se tromper que la poésie sera alimentaire ou ne sera pas.

  

  

a-p
pr
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
col

Date de création : 04/11/2022 @ 11:13
Catégorie : - Divertissements
Page lue 1926 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Les petits derniers...

George Auriol
Tuyau
sur l'ultime création
de M. Pullmann

frnx-284-mini.jpg

20 pages,
format 11,2 x 13 cm.
tirage à 100 exemplaires en typographie.
21 €

 __________

CLS
A pas feutrés

frnx-281-mini.jpg

Un volumen,
79 cm de long, 17,5 cm de haut.
tirage à 10 exemplaires en linogravure.
250 €

 __________

Marie-Rose de France
Dits

frnx-283-mini.jpg

26 petits textes en proses poétique. Vignettes de CLS.
tirage à 120 exemplaires en typographie au plomb.
60 €

 __________

Pierre Pinelli
Molitor

frnx-280-mini.jpg

24 pages,
format 15 x 20 cm.
tirage à 100 exemplaires en typographie au plomb.
60 €

Le livre commenté

Marie-Rose de France
Dits

frnx-283-mini.jpg

36 p., format 10 x 14 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 120 exemplaires.
60 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

Les livres commentés
Gratuit


Quelques pages de ce site à visiter pour se divertir ou se « cultiver » :

Cartes de vœux

Poésie alimentaire

Couples singuliers

Les Hirondelles
de Bannes

Laucou à la radio


... pour ceux qui auraient la flemme de chercher.

Visites

 9774912 visiteurs

 104 visiteurs en ligne

Fornax éditeur – 18, route de Coizard, 51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil 75011 Paris – France