Sentence to think about :   Qu'on le veuille ou non, on finit toujours par dire « oui » à la mort.   Soulignac
The last one...

George Auriol
Tuyau
sur l'ultime création
de M. Pullmann

frnx-284-mini.jpg

20 pages,
format 11,2 x 13 cm.
tirage à 100 exemplaires en typographie.
21 €

 __________

CLS
A pas feutrés

frnx-281-mini.jpg

Un volumen,
79 cm de long, 17,5 cm de haut.
tirage à 10 exemplaires en linogravure.
250 €

 __________

Marie-Rose de France
Dits

frnx-283-mini.jpg

26 petits textes en proses poétique. Vignettes de CLS.
tirage à 120 exemplaires en typographie au plomb.
60 €

 __________

Pierre Pinelli
Molitor

frnx-280-mini.jpg

24 pages,
format 15 x 20 cm.
tirage à 100 exemplaires en typographie au plomb.
60 €

Last posts

Bibliotératologie

Chez les éditeurs [5]

Impressions

Le Nardigraphe

—♦—

L’atelier de CLS
(vidéos)

CLS-bois

The gloss book

Marie-Rose de France
Dits

frnx-283-mini.jpg

36 p., format 10 x 14 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 120 exemplaires.
60 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

General catalog
The gloss books
Typo and around
Free


Some pages of this site:

Greetings cards

Food poetry

Singular pairs

Swallows of Bannes

Laucou at the radio


... for those who are too lazy to seek.

Visits

 9753677 visitors

 148 visitors online

Calendar
Fornax Blog (& archives) - The picture of the day...

The picture of the day...

Old story  -  by cls

Frais

Rose

Elle avait sous sa toque de martre, sur la butte Montmartre, un p'tit air innocent, mais fallait surtout pas s'y fier. Elle s'appelait Rose, certes, et elle était belle, mais sa vieille aïeule lui avait dit qu'il fallait faire gaffe pour ne point perdre cette vêprée, ni les plis de sa robe pourprée, ni son teint au vôtre pareil. Oui, fallait faire drôlement gaffe. Et du matin jusqu'au soir, la vieille, lui répétait jusqu'à la nausée « Si tu crois petite que ton teint de rose, ta taille de guêpe, tes mignons biceps, tes ongles d'émail, ta cuisse de nymphe et ton pied léger xa va xa va xa va durer toujours... ce que tu te goures ! » Marre qu'elle en avait, la petite, d'entendre tous les jours cette même serinette. Mais ça finissait par lui entrer dans le crâne comme une évidence première. Elle finit par répliquer à Mémé : « Je sais qu'on est bien peu de chose et mon amie la rose me l'a dit ce matin. À l'aurore je suis née, baptisée de rosée je me suis épanouie, heureuse et amoureuse aux rayons du soleil. Et pour que ça continue, je suis pas folle, je vais aux sports d'hiver. Parce que le froid, ça conserve. J'ai vingt-six ans, ma vieille ridée, et je t'emmerde en attendant ! »

Published on 10/12/2010 @ 23:59   All the posts   Preview   Print...   Top


Comments

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!

Categories

Unfold Close Undergrowth typography

Unfold Close Typographical practice

Unfold Close Typo des rues

Unfold Close The picture of the day...

Unfold Close Tales ans short stories

Unfold Close Streets typography

Unfold Close Rural typo

Unfold Close Proverbs

Unfold Close Printing

Unfold Close Post-competition

Unfold Close Places of conviviality

Unfold Close My masters

Unfold Close Internal news

Unfold Close Friends

Unfold Close Fourneau-Fornax

Unfold Close External news

Unfold Close Editorial practice

Unfold Close Competition

Unfold Close Bookish teratology

Unfold Close Book-collecting

Unfold Close Bibliophilie

Unfold Close Art

Unfold Close Alphabet

last posts
03/01/2024 @ 18:31
202... 4 ...
13/09/2023 @ 13:19
Tiny press ...
15/06/2023 @ 13:01
The Widow and me ...
09/06/2023 @ 11:36
Exhortation ...
20/05/2023 @ 19:01
Beautiful sentences [20] ...
Last comments
Archives
05-2024 June 2024 07-2024
S M T W T F S
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, F51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil F75011 Paris – France