Sentence to think about :  Martyr, c'est pourrir un peu... [untranslatable in english]  Soulignac
Last posts

Bibliotératologie

Chez les éditeurs [5]

Impressions

Le Nardigraphe

—♦—

L’atelier de CLS
(vidéos)

CLS-bois

General catalog
Typo and around
Calendar
Welcome to Fornax

Fornax éditeur

est un éditeur artisan établi en Champagne (dans le petit village de Bannes)
et surtout et avant tout en Île de France (dans le petit village de Paris).

 
L'atelier de Bannes
L'atelier de Bannes

L'atelier de Bannes.

L'atelier de Paris
L'atelier de Paris

L'atelier de Paris.

 

 Fornax n'édite que de la littérature – illustrée ou non d'estampes – suivant les goûts et humeurs de Christian Laucou qui préside à ses destinées. Ceux-ci le portent (sans exclusive) vers la littérature contemporaine et celle qu'il appelle « de l'entre deux guerres » (comprendre entre 1870 et 1914).

 Christian Laucou, typographe traditionnel au plomb et imprimeur, conçoit tous les livres de Fornax et en imprime la quasi totalité. Il est aussi imprimeur à façon en typographie et pédagogue. On trouvera toutes les informations au sujet de ces deux activités sur son site professionnel : cls-typo.

 Plumitif discret, il lui arrive aussi de commettre de la littérature ; il prend alors le nom de Christian Soulignac ou signe CLS afin de séparer l'activité littéraire de l'activité éditoriale. Il tient plus ou moins régulièrement un blog orienté typographie, principalement la « typo des rues ». On en trouve les derniers billets ci-dessous.

The 2 last notes
202... 4  -  by cls

Nouveauté et vœux

2023 ne s'est pas terminée sans une petite nouveauté, mais comme elle s'est imprimée en décembre, c'est en cette année 2024 commençante qu'on l'annonce à grands renforts de trompettes. George Auriol (oui, George sans « s », comme chez les Anglais), vous connaissez ? Oui, bien sûr ! Un homme à multiples facettes, à la fois humoriste et ami d'Alphonse Allais (un autre humoriste), créateur de marques pour les éditeurs et de monogrammes, inventeur de caractères typographiques, professeur à l'école Estienne. Enfin un gars bien, quoi... Le hasard, la chance et un peu de menue monnaie ont fait que le signataire de ces lignes a pu acquérir, voici un certain temps déjà, un manuscrit du monsieur. Un conte rigolo dans la veine de son ami Allais. Pas inédit, hélas, il était paru dans un journal intitulé Le Journal. Mais il était suffisamment rigolo (quoique...) pour qu'on en fasse une première édition sous la forme d'une petite brochure. En voici la couverture, imprimée sur une carte brune d'une rigidité à toute épreuve.

Auriol-Pullmann.jpg

Une histoire de trains et de wagons, chose évidente puisqu'elle fait appel à George Pullmann (les ceuss qui ne savent pas qui que c'est peuvent chercher sur oui qui pédia, on ne va tout de même pas vous mâcher tout le boulot). En prime une petite linogravure de votre serviteur, faut ce qu'il faut. Tous renseignements complémentaires sur la fiche du catalogue général qui est consacrée à ce chef d'œuvre.

Bon. Ça, c'était pour 2023. Bien sûr, pour 2024 qui commence, on a la traditionnelle carte de vœux. La quarante-quatrième qu'on fait. En typo plomb, comme celle de l'année dernière, pour les chanceux qui la recevront sous forme papier et numérisée en PDF pour les autres qui pourront la découvrir ici. Pas trop gaie, cette carte de vœux, tout comme le monde qui nous entoure, hélas.

Voeux2024.jpg
PDF

Voilà, c'est tout pour l'instant. On ne vous souhaite rien de grand, de beau, de bon. Ce serait hypocrite.

La carte, bien sûr, est disponible en téléchargement sur ce site, comme toutes les autres...

Nouveauté et vœux

2023 ne s'est pas terminée sans une petite nouveauté, mais comme elle s'est imprimée en décembre, c'est en cette année 2024 commençante qu'on l'annonce à grands renforts de trompettes. George Auriol (oui, George sans « s », comme chez les Anglais), vous connaissez ? Oui, bien sûr ! Un homme à multiples facettes, à la fois humoriste et ami d'Alphonse Allais (un autre humoriste), créateur de marques pour les éditeurs et de monogrammes, inventeur de caractères typographiques, professeur à l'école Estienne. Enfin un gars bien, quoi... Le hasard, la chance et un peu de menue monnaie ont fait que le signataire de ces lignes a pu acquérir, voici un certain temps déjà, un manuscrit du monsieur. Un conte rigolo dans la veine de son ami Allais. Pas inédit, hélas, il était paru dans un journal intitulé Le Journal. Mais il était suffisamment rigolo (quoique...) pour qu'on en fasse une première édition sous la forme d'une petite brochure. En voici la couverture, imprimée sur une carte brune d'une rigidité à toute épreuve.

Auriol-Pullmann.jpg

Une histoire de trains et de wagons, chose évidente puisqu'elle fait appel à George Pullmann (les ceuss qui ne savent pas qui que c'est peuvent chercher sur oui qui pédia, on ne va tout de même pas vous mâcher tout le boulot). En prime une petite linogravure de votre serviteur, faut ce qu'il faut. Tous renseignements complémentaires sur la fiche du catalogue général qui est consacrée à ce chef d'œuvre.

Bon. Ça, c'était pour 2023. Bien sûr, pour 2024 qui commence, on a la traditionnelle carte de vœux. La quarante-quatrième qu'on fait. En typo plomb, comme celle de l'année dernière, pour les chanceux qui la recevront sous forme papier et numérisée en PDF pour les autres qui pourront la découvrir ici. Pas trop gaie, cette carte de vœux, tout comme le monde qui nous entoure, hélas.

Voeux2024.jpg
PDF

Voilà, c'est tout pour l'instant. On ne vous souhaite rien de grand, de beau, de bon. Ce serait hypocrite.

La carte, bien sûr, est disponible en téléchargement sur ce site, comme toutes les autres...

Close

Published on 03/01/2024 @ 18:31  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
Tiny press  -  by cls

Printing a press!

PetitePresseTailleDouce0.jpg

No, the author of these lines was not distracted; No, he did not lose his head ... He was not mistaken in wanting to write: "a press to print"; He really and consciously wrote "printing a press". This printed printing press is there, before your eyes of amazed Internet users (or not).

Yes, the signatory of these lines bought a 3D printer during the summer and the first object he printed with his printer is this tiny press (the tea spoon in front of it give an idea of its size). The material used to print it is PLA (polylactic acid), an almost ecological plastic (!) made from corn starch and biodegradable at a temperature of 60°C in an industrial environment.

No, it was not easy to print this press because the writer of these lines is a real newbie in 3D printing (if he is not in traditional printing techniques).

Yes, this little press really prints, it is not a toy (although ... given its size ...) The proof is brought by the photos below where we see it parade in the Bannes workshop with its older sisters after making its first printing: a drypoint etching on Arches vellum, 4 copies.

PetitePresseTailleDouce1.jpg

PetitePresseTailleDouce2.jpg

PetitePresseTailleDouce3.jpg

Post-scriptum: This small press was designed by two young German artists and intaglio printers: Martin Schneider and Dominik Schmitz who put the design files of the little press with free access (Creative Common license) and set up a website (the site open press project ) around its free availability and around the works created all over the world with its assistance. May they be thanked for their good artistic action.

Let us note in passing that, since Gutenberg, many of the good ideas related to the Book and the Printing came from Germany.

Printing a press!

PetitePresseTailleDouce0.jpg

No, the author of these lines was not distracted; No, he did not lose his head ... He was not mistaken in wanting to write: "a press to print"; He really and consciously wrote "printing a press". This printed printing press is there, before your eyes of amazed Internet users (or not).

Yes, the signatory of these lines bought a 3D printer during the summer and the first object he printed with his printer is this tiny press (the tea spoon in front of it give an idea of its size). The material used to print it is PLA (polylactic acid), an almost ecological plastic (!) made from corn starch and biodegradable at a temperature of 60°C in an industrial environment.

No, it was not easy to print this press because the writer of these lines is a real newbie in 3D printing (if he is not in traditional printing techniques).

Yes, this little press really prints, it is not a toy (although ... given its size ...) The proof is brought by the photos below where we see it parade in the Bannes workshop with its older sisters after making its first printing: a drypoint etching on Arches vellum, 4 copies.

PetitePresseTailleDouce1.jpg

PetitePresseTailleDouce2.jpg

PetitePresseTailleDouce3.jpg

Post-scriptum: This small press was designed by two young German artists and intaglio printers: Martin Schneider and Dominik Schmitz who put the design files of the little press with free access (Creative Common license) and set up a website (the site open press project ) around its free availability and around the works created all over the world with its assistance. May they be thanked for their good artistic action.

Let us note in passing that, since Gutenberg, many of the good ideas related to the Book and the Printing came from Germany.

Close

Published on 13/09/2023 @ 13:19  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
All the blog

Blog


The last one...

George Auriol
Tuyau
sur l'ultime création
de M. Pullmann

frnx-284-mini.jpg

20 pages,
format 11,2 x 13 cm.
tirage à 100 exemplaires en typographie.
21 €

 __________

CLS
A pas feutrés

frnx-281-mini.jpg

Un volumen,
79 cm de long, 17,5 cm de haut.
tirage à 10 exemplaires en linogravure.
250 €

 __________

Marie-Rose de France
Dits

frnx-283-mini.jpg

26 petits textes en proses poétique. Vignettes de CLS.
tirage à 120 exemplaires en typographie au plomb.
60 €

 __________

Pierre Pinelli
Molitor

frnx-280-mini.jpg

24 pages,
format 15 x 20 cm.
tirage à 100 exemplaires en typographie au plomb.
60 €

The gloss book

Marie-Rose de France
Dits

frnx-283-mini.jpg

36 p., format 10 x 14 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 120 exemplaires.
60 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

The gloss books
Free


Some pages of this site:

Greetings cards

Food poetry

Singular pairs

Swallows of Bannes

Laucou at the radio


... for those who are too lazy to seek.

Visits

 9586327 visitors

 40 visitors online

Fornax éditeur – 18, route de Coizard, F51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil F75011 Paris – France