En passant :   Titre de polar : Cinq filles contre à Singapour.   Soulignac
Vous êtes ici :   Accueil » Blog Fornax (& archives) » Bibliophilie
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Librairie fermée
librairie1.gif
LIBRAIRIE EN LIGNE
DE FORNAX
Suite à un grave
dysfonctionnement dans la gestion des commandes, la librairie est fermée jusqu'à nouvel ordre.
Le livre de la semaine

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 450 exemplaires.
16 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

Catalogue général
Les livres de la semaine
Typo et alentours
Les petits derniers...

Raymond Callemin
Lettre
à Arthur Mallet

frnx-259.jpg

8 pages, format 9,7 x 20 cm.
50 exemplaires.
45 €

 __________

CLS
Quasimodo
le simplet

Quasimodo

36 pages, format 14 x 14 cm.
100 exemplaires.
10 €

 __________

CLS
Un point
c'est tout

Un point c'est tout

36 pages, format 14,8 x 7 cm.
100 exemplaires.
5 €

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Gratuit


Quelques pages de ce site à visiter pour se divertir ou se « cultiver » :

Cartes de vœux

Poésie alimentaire

Couples singuliers

Les Hirondelles
de Bannes

Laucou à la radio


... pour ceux qui auraient la flemme de chercher.

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
100 Abonnés
Visites

 1282922 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Calendrier
Blog Fornax (& archives) - Bibliophilie

Bibliophilie

Bob et Bobette, le retour !  -  par cls

Bob et Bobette, 12 ans après.



On se souvient ici de Bob et Bobette, deux personnages, quatre auteurs. Douze ans après, ils reviennent. Ils n'ont pas vieilli, bien sûr, c'est là le privilège des personnages de romans. Mais leur retour ne se fait pas sans casse. Ce n'est pas rare, hélas, dans les couples, que quelques dissentions éclatent et qu'une procédure de divorce soit entamée. Notre histoire si bien commencée dans les années 1920 vire en eau de boudin en 1931. La crise de 1929 est passée par là, sûrement. Des quatre auteurs initiaux, deux sont partis définitivement : Jeanne Landre et André Salmon. Et les deux qui restent, Francis Carco et Pierre Mac Orlan, semblent faire bande à part... Navrant.
Bob et Bobette se sont échappés, ou presque. Ils ne se connaissent plus d'un auteur l'autre. N-I NI, c'est fini !

La preuve ? On la trouve ici, sur deux de ces fiches que les éditeurs font parvenir aux libraires (Tout le monde sait, chez les éditeurs, que les libraires ne savent pas lire ou si peu. C'est pourquoi, dans leur grande mansuétude, les éditeurs résument sur un petit carton tout ce que le libraire doit savoir du livre qu'il va vendre.) :

Bob et Bobette s'amusent

Bob et Bobette s'amusent encore, mais seuls dans le roman de Carco...

Et ici :

Le Bataillonnaire

... ici, Bob, dans cette guerre de 14 si bellement massacrante, perd jusqu'à son nom. Il rompt le lien qui l'attachait à Bobette. Il chemine indéfiniment sous l'anonymat de l'article défini.

Les histoires d'amour sont tristes, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Everybody de partout !
Mais réjouissons-nous : elles sont arrivées aux autres !
cls.

Publié le 08/11/2008 @ 02:41   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Réaction n°1  -  par jtmaston

le 13/11/2008 @ 04:47

Pour ça on est bien d'accord : les libraires, c'est rien que des va-de-la-gueule qui ne savent pas lire, sauf les grilles d'office. Plus sérieusement, j'aimerais bien qu'on se débarrasse une bonne fois pour toute des libraires de neufs qui ne servent plus à grand chose. Combien de livres de Fornax ou Des Barbares chez eux contre combien de merdes ?Et puis s'il y en a qui sont pas contents, je les attends, une main attachée dans le dos, ça m'fait pas peur !

Réaction n°2  -  par cls

le 13/11/2008 @ 08:50

Merci M. Maston de nous rappeler la différence entre libraire de neuf et libraire d'ancien. Elle est essentielle.
Mais quand vous dites que las libraires de neuf ne servent plus à grand chose, vous oubliez il me semble qu'ils sont là pour faire la trésorerie des grands éditeurs qui, sans cette manne, ne pourraient plus produire, à la rentrée littéraire, tous ces chefs d'oeuvre qu'on nous envie partout dans le monde voire partout dans l'univers...
cls

Rubriques

Déplier Fermer Tératologie livresque

Déplier Fermer Typo rurale

Déplier Fermer Typo des rues

Déplier Fermer Typo des bois

Déplier Fermer Proverbes

Déplier Fermer Pratique éditoriale

Déplier Fermer Pratique typographique

Déplier Fermer Post-concours

Déplier Fermer Nouvelles internes

Déplier Fermer Nouvelles externes

Déplier Fermer Mes maîtres

Déplier Fermer Lieux de convivialité

Déplier Fermer La photo du jour...

Déplier Fermer Contes et nouvelles

Déplier Fermer Concours

Déplier Fermer Bibliophilie

Déplier Fermer Art

Déplier Fermer Amis

Déplier Fermer Alphabet

Derniers billets
22/04/2017 @ 17:46
Cercueil ...
07/04/2017 @ 20:22
Rébus ...
03/04/2017 @ 10:40
Il était une fois... ...
14/03/2017 @ 12:24
Deux petits derniers... ...
06/03/2017 @ 10:02
Typo d'amour ...
Derniers commentaires
Archives
03-2017 Avril 2017 05-2017
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Billets des amis


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, 51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil 75011 Paris – France