Sentence to think about :   Qu'on le veuille ou non, on finit toujours par dire « oui » à la mort.   Soulignac
You are here :   Welcome » Fornax Blog (& archives)
 
Preview  Print...  Print this page...
Preview  Print...  Print this section...
Book of the week

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
letterpress composed
and handmade printed.
450 copies.
16 €

(click on pict
for more)

General catalog
Books of the week
Typo and around
The last one...

Raymond Callemin
Lettre
à Arthur Mallet

frnx-259.jpg

8 pages, format 9,7 x 20 cm.
50 exemplaires.
45 €

 __________

CLS
Quasimodo
le simplet

Quasimodo

36 pages, format 14 x 14 cm.
100 exemplaires.
10 €

 __________

CLS
Un point
c'est tout

Un point c'est tout

36 pages, format 14,8 x 7 cm.
100 exemplaires.
5 €

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Free


Some pages of this site:

Greetings cards

Food poetry

Singular pairs

The Swallows of Bannes

Laucou at the radio


... for those who are too lazy to seek.

Newsletter
To receive news about this website, consider subscribing to our Newsletter.
Captcha reload
copy the code :
100 Subscribers
Visits

 3892245 visitors

 92 visitors online

Calendar
Fornax Blog (& archives)
All the posts
Little brother  -  by cls
Un nouveau site
si pas de nouveau sur ce site.

 
Un nouveau site
 
Il ne se passe plus grand chose sur le site de Fornax s'entend-on répéter à l'envi. Dire qu'il fut un temps où les billets pleuvaient à la vitesse de un par jour, ou peu s'en faut (ici s'égrènent les notes en accords mineurs et nostalgiques de la ritournelle du « Ah ! ce qu'il était chouette le bon vieux temps »...) Bon. Soit. Peut-être...
Mais il y a de nombreuses autres choses à faire dans la vie que de s'occuper de Fornax. Lui créer un petit frère, par exemple. Ce n'est pas une bonne idée ? Si ?... De toute façon, il est trop tard pour atermoyer. C'est fait. Il s'appelle www.cls-typo.fr, le petit frère. Voilà. On a le droit de s'y rendre pour savoir ce qu'il raconte...
Published on 06/03/2014 @ 19:56  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
Wishes 2014  -  by cls
Typographie économique.
 
Vœux 2014
 
Voilà quelques mois que rien de neuf n'avait été publié sur ce site. Désintérêt ? Que nenni ! Envahissure de la vie, un peu ; écriture d'un livre historico-technique avec Jacques André, beaucoup ; déménagement de l'atelier parisien pour un hébergement provisoire suivi de d'aménagement du nouveau lieu et de restauration du matériel endommagé par trois ans d'inactivité forcée et d'humidité envahissante, passionnément !
Le livre historico-technique avec Jacques André, on y reviendra quand on aura plus de temps. En attendant, on vous offre un complément d'icelui sous la forme de notre traditionnelle carte de vœux. La trente-cinquième, déjà... allez, promis, on va faire une fête à tout casser, et on vous invitera tous pour la sortie de la centième !
Cette année, on n'est pas en avance, c'est vrai. Mais on ne vous a pas concocté une bricole. On a fait dans l'histoire technique avec un « I » majuscule. Et on a résolu un problème sur lequel quelques aînés, et pas des moindres, s'étaient cassé les dents. Bonne lecture, donc (comme d'habitude, il suffit de cliquer sur la couverture pour accéder au livre).
 

 

Published on 19/01/2014 @ 22:31  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
Fornax détective  -  by LePrefetmaritime

De notre Préfet maritime préféré : Signé Fornax, l'article !

Published on 13/08/2013 @ 12:18  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
Mould & library  -  by cls
Anouk Seng, Guillaume Le Bé et les autres...

 

La bibliothèque de l'école Estienne (qui n'est pas une simple bibliothèque d'école mais bien une bibliothèque de la ville de Paris, ouverte à tous, et riche d'un fonds typographique hors du commun) vient de fermer ses portes vendredi 31 mai 2013 avec un mois d'avance par rapport aux années précédentes. Quand elle réouvrira, à la rentrée scolaire prochaine, ce ne sera plus Anouk Seng qui vous y accueillera mais une personne nouvellement nommée à son poste de bibliothécaire.
Il aura fallu vingt ans, presque jour pour jour, à Anouk Seng pour établir le catalogue complet de ce fonds, à peine ébauché à son arrivée. Utilisable en interne, ce catalogue informatisé est difficilement transposable afin d'offrir un accès Internet pour la bonne raison qu'il a été saisi sous DOS à l'aide d'un gestionnaire de bases de données propriétaire dont le développeur est une société disparue. Anouk a pu constater, hélas, qu'entre le catalogue typographié (par les élèves) de 1891 dont on n'a que les placards (a-t-il été imprimé?) et son propre catalogue quelques disparitions pouvaient être constatées : les deux volumes du manuel de typographie de Fournier le Jeune, par exemple, ainsi que la totalité des manuscrits et revues professionnelles de la collection d'Alkan aîné, offerte à l'école par ses héritiers. J'ai pu personnellement constater la disparition du Mirivis des naturgies, grand ouvrage de bibliophilie entièrement en lithographie, constitué de poèmes d'André Martel et d'illustrations de Jean Dubuffet, que j'avais vu en 1972 pour les premières portes ouvertes de l'école. Mais il reste, qu'on se rassure, encore bon nombre de trésors dans cette bibliothèque : quelques incunables, une belle collection d'impression des Estienne du XVIe siècle (nom de l'école oblige) et une quantité ébouriffante de manuels de typographie (et autres manuels techniques) et de spécimens de caractères. Je me souviens y avoir vu l'été dernier, grâce à Anouk, une impressionnante impression de Christophe Plantin, un ouvrage complet resté en feuilles d'impression non pliées. Je ne pensais pas cela trouvable.
La bibliothèque d'Estienne ne contient toutefois pas que des livres ; elle dispose de quelques objets rarissimes, reliquat (et reliques) d'un projet de musée de l'imprimerie au sein de l'école imaginé dans ses toutes premières années (les dernières du XIXe siècle). Voici l'un de ces objets, une pure et émouvante merveille : un moule à arçon fabriqué par Guillaume II Le Bé en 1604. J'ai eu le droit de le toucher et de le photographier sous toutes les coutures (16 photos, ici). Les voici :

Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothjèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
Moule de Guillaume II Le Bé, bibliothèque de l'école Estienne.
 
Le nom de Guillaume II Le Bé soit béni, en plus d'être le successeur de son père, Guillaume Ier (élève et gendre de Claude Garamont), il fut également dans son Mémoire sur l'imprimerie, le biographe du dit Garamont.

 

Published on 01/06/2013 @ 15:53  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
Detective novel  -  by cls
Signé qui ?...

 

Bien sûr qu'un éditeur est un être fondamentalement sérieux, pointilleux, à la limite de l'horripilant. Aussi, pour se reposer les yeux scrutateurs et attentifs, l'attention exacerbée et les nerfs au carbure de tungstène, et pour reposer son entourage par la même occasion et dans le même mouvement souple du poignet, il lui arrive parfois d'ôter sa casquette de la tête et de la ranger au fond du tiroir supérieur droit de son bureau éditorial.
Il lui arrive alors parfois (bis repetita volontaire), machinalement, sans y prêter attention et à l'insu de sa main droite, que sa main gauche, dans le tiroir supérieur gauche du même bureau, se saisisse d'une autre casquette, d'auteur cette fois-ci, pour encaper à nouveau sa tête nue qui cesse ainsi et illico de l'être.
C'est ce que l'on peut penser qu'il est arrivé à Pierre Laurendeau — sage responsable des éditions Deleatur qui s'ensommeillèrent voici quelques années pour ne laisser vibrionner qu'une seule de ses collections (mais laquelle, palsambleu !) — qui offre à un public de lecteurs avides d'émotions, de suspens et d'imprimerie (si, si !), un ouvrage in[com]parable.
L'ouvrage narre avec force détails pertinents et une érudition sans faille, cinq (voire sept) enquêtes de l'inspecteur Fornax dans les milieux du livre et de l'imprimerie. Pour allécher le chaland, citons la prière d'insérer :
Pourquoi a-t-on siphonné les trois cents litres d’encre prévus pour l’impression du futur Goncourt ?
Qui a tué Claudius Garamond, le célèbre fondeur de caractères, et qu’en est-il des «  arabes du Roi  » disparus ?
Quelle idée d’organiser des concerts sur des parois ou des sommets inaccessibles, surtout quand les interprètes meurent les uns après les autres !
Qui sont les Aleximores, ces mystérieux repriseurs de la trame temporelle ?
Et pourquoi Fornax se mettrait-il à trucider des libraires en série, en signant ses crimes avec le sang de ses victimes ?

Signé Fornax
 
Euh, qu'il me soit permis d'ajouter que ce remarquable ouvrage est doté d'une préface et d'une postface (oui, les deux), signées par votre serviteur et qu'en cliquant sur la couverture ci-dessus, on parvient à la page du site de Sous la Cape qui permet de commander... en version numérique (à partir de 0 € pour les radins) et en version papier (tirage limité à 100 exemplaires !)

 

Published on 20/05/2013 @ 20:04  - none comment - none comment - View ? Add yours ?   Preview   Print...   Top
Categories

Unfold Close Undergrowth typography

Unfold Close Typographical practice

Unfold Close The picture of the day...

Unfold Close Tales ans short stories

Unfold Close Streets typography

Unfold Close Rural typo

Unfold Close Proverbs

Unfold Close Post-competition

Unfold Close Places of conviviality

Unfold Close My masters

Unfold Close Internal news

Unfold Close Friends

Unfold Close External news

Unfold Close Editorial practice

Unfold Close Competition

Unfold Close Bookish teratology

Unfold Close Book-collecting

Unfold Close Art

Unfold Close Alphabet

last posts
01/04/2020 @ 17:43
Poetry... ...
27/03/2020 @ 20:00
literary games ...
25/03/2020 @ 02:15
Do nopt... ...
21/03/2020 @ 20:44
An attempt... ...
18/03/2020 @ 22:08
Typographic old times ...
Last comments
Archives
05-2020 June 2020 07-2020
S M T W T F S
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Friends' posts


Fornax éditeur – 18, route de Coizard, F51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil F75011 Paris – France