En passant :  Je n'aime pas l'Homme... certains hommes, oui, peut-être... parce qu'on ne peut pas faire autrement.  Soulignac
Vous êtes ici :   Accueil » Couples singuliers - juillet
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Librairie fermée
librairie1.gif
LIBRAIRIE EN LIGNE
DE FORNAX
Suite à un grave
dysfonctionnement dans la gestion des commandes, la librairie est fermée jusqu'à nouvel ordre.
Catalogue général
Typo et alentours
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
100 Abonnés
Calendrier
Couples singuliers - juillet

  Couples singuliers

 

le 4 juillet

.
.
.
.
     

Photo n° 4

Boulevard de Port-Royal, Paris 5e.
Bien sûr, dans cette histoire, tout était fait pour tromper, pour dissimuler, pour pervertir la vue. Tout était mêlé dans le même sac, le même lot, le même méli-mélo : la réalité, l'apparence, le vrai, le faux, le lourd, le mince, le rigide, le froissable, l'éloigné, le proche, le sombre, l'éclairé, le...
Le passant ordinaire, celui qui ne fait que passer sans regarder, sans chercher à comprendre, ne remarque rien. Il passe et voilà tout. Mais le flâneur qui a le temps de perdre son temps, qui lève la tête aux cieux, qui la tourne de droite et de gauche, et la baisse aussi parfois, a tôt fait de s'apercevoir de l'anormal de la situation. Surtout lorsqu'étonné, il voit plonger dans le mur et disparaître ou bien jaillir du mur et s'éloigner, des individus tout ce qu'il y a de plus individus, avec leur mouvement individuel, avec leur démarche individuelle, avec leur comportement individuel, avec leur allure banale et citadine de mâle ou de femelle. Son attention attirée, notre flâneur observe. Et ses yeux se dessillent d'un coup. Il voit que le mur, à droite, n'est qu'une imitation parfaite – et fausse – du mur à gauche, et que dans l'entre-deux se cache l'entrée discrète d'un café populeux. Alors le sourire de la victoire sur l'inattendu lui monte au visage.

 
  jour  



Le livre de la semaine

Maurice Fourré
Une Conquête

Article sur l'ouvrage.

28 pages, format 16 x 25 cm.
composé et imprimé en
typographie au plomb
Tirage à 450 exemplaires.
16 €

(cliquer sur l'image
pour en savoir plus)

Les livres de la semaine
Les petits derniers...

Raymond Callemin
Lettre
à Arthur Mallet

frnx-259.jpg

8 pages, format 9,7 x 20 cm.
50 exemplaires.
45 €

 __________

CLS
Quasimodo
le simplet

Quasimodo

36 pages, format 14 x 14 cm.
100 exemplaires.
10 €

 __________

CLS
Un point
c'est tout

Un point c'est tout

36 pages, format 14,8 x 7 cm.
100 exemplaires.
5 €

(cliquer sur les images
pour en savoir plus)

Gratuit


Quelques pages de ce site à visiter pour se divertir ou se « cultiver » :

Cartes de vœux

Poésie alimentaire

Couples singuliers

Les Hirondelles
de Bannes

Laucou à la radio


... pour ceux qui auraient la flemme de chercher.

Visites

 2945727 visiteurs

 40 visiteurs en ligne

Fornax éditeur – 18, route de Coizard, 51230 Bannes ––  37 bis, rue de Montreuil 75011 Paris – France